Comment devenir propriétaire d’un mobil home dans un camping en toute sérénité ? Mon avis de propriétaire de plusieurs mobil home

acheter un mobil home avisPensez-vous qu’acheter un mobil home dans un camping se fait tranquillement, sans réflexion ou précautions particulières ?

Je vous le dis tout de suite, la réponse est NON ! Peut-être que vous vous en doutiez mais je compte bien vous le prouver dans cet article.

A l’inverse, un achat de mobil home dans un camping bien réfléchi peut apporter une vraie sérénité quelque soit votre objectif de départ.

Il est tout à fait possible de bien acheter un mobil home dans un camping que l’on veuille uniquement en profiter, que l’on souhaite en profiter tout en remboursant les frais ou bien si l’on souhaite investir dans un mobil home.

Je vous énonce tout de suite mon avis sur le fait de bien acheter un mobil home dans un camping et les 6 points à vérifier pour optimiser son achat.

1- Les conditions à l’achat du mobil home

1-1 Acquérir le mobil home dans le camping

Soyons précis ! Quand je parle d’acheter un mobil home dans un camping, je veux bien dire à l’intérieur du camping.

Comme vous le savez peut-être, il existe 3 manières d’acheter un mobil home : dans le camping au camping, à un concessionnaire et aux particuliers directement.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la manière d’acheter change absolument tout.

On y reviendra en détail mais sachez juste que très souvent, il va être beaucoup plus intéressant d’acheter le mobil home directement dans le camping sur leur parc de vente ou sur emplacement pour diverses raisons (frais diminués, meilleures conditions, récupération de TVA, …)

1-2 Acheter le mobil home à l’extérieur du camping

A l’inverse, il est possible d’acheter un mobil home en dehors du camping mais dans ce cas, vous devez être vigilant sur plusieurs points :

  • Le camping accepte t-il des nouveaux mobil home ?
  • Aurez-vous des frais d’entrée et d’installations importants ?
  • Les campings sont-ils loin et donc payerez-vous beaucoup de frais kilométriques ?

Très souvent certains concessionnaires ont des partenariats avec les campings et vous permettent de diminuer les frais.

Personnellement, ce n’est pas du tout la méthode que j’emploie pour acheter mes mobil home, je préfère voir directement avec le camping et ainsi limiter tous les frais.

1-3 Les frais d’entrée à l’achat du mobil home

Pour détailler ce point et faite très simple, il s’agit de frais liés à l’entrée d’un nouveau propriétaire sur le camping en plus de l’entrée du mobil home.

Par exemple, vous pouvez tout à fait payer des frais d’entrée sur le camping si vous achetez un mobil home à un propriétaire.

Vous paierez ainsi les frais d‘entrée pour vous, le nouveau propriétaire.

C’est aussi pour ceci que j’achète toujours avec les campings en direct. Je ne veux absolument pas payer de frais d’entrée qui peuvent être entre 2000 et 8000 euros.

Rassurez-vous ! Il existe évidemment des moyens de ne pas en payer.

1-4 Les frais d’installation après avoir acheté le mobil home dans le camping

Et oui ! Si vous faites entrer un mobil home dans un camping, vous aurez peut être à payer des frais d’entrée mais il faudra aussi compter sur les frais d’installation.

Ces frais sont liés au fait que du personnel installe votre mobil home sur un emplacement et le raccorde aux arrivées et aux évacuations d’eau.

Une nouvelle fois, pas d’inquiétude, il existe des moyens pour supprimer ces frais ou ne pas en entendre parler. Tout est histoire d’optimisation.

1-5 Le droit au renouvellement de l’emplacement

Un autre point est important à vérifier lorsqu’on achète un mobil home sur un camping ou dans un camping : Le droit au renouvellement de l’emplacement.

En clair, ce point justifie que vous êtes prioritaires sur cet emplacement et que tant que vous payez votre loyer en temps et en heure, il ne peut être proposé à personne d’autre.

Ce point de contrat justifie votre droit le plus strict à rester là où vous êtes si vous respectez votre part du marché.

Vous devez demander à le voir dans le contrat que vous signez avec le camping.

2- Le contrat du camping est en corrélation avec votre objectif

Bien évidemment, tout le monde ne sera pas intéressé par le même camping ni même par les mêmes conditions écrites noir sur blanc dans le contrat vous reliant au camping.

Il faut donc s’assurer que les conditions évoquées dans le contrat correspondent à vos objectifs lorsque vous allez acheter le mobil home dans le camping.

C’est un point déterminant pour la suite de votre parcours mobilhomistique, si vous êtes en adéquation avec les points du contrat, vous n’aurez aucun problème pour la suite car vous serez en harmonie avec vos attentes.

Par exemple :

Je vais prendre un exemple très simple : vous souhaitez sous louer quelques semaines votre mobil home pour ne pas avoir de frais annuels. Il est donc capital que vous puissiez :

  • Sous louer par vous-même et garder les bénéfices
  • Et/où Sous louer à l’aide du camping et ainsi diminuer où anéantir les frais annuels

Cela vous paraît évident ? Oui, et pourtant, je ne compte plus le nombre de personnes qui m’écrivent pour me prévenir de leur mauvaise étude de contrats qui les pénalise.

3- Le camping vous laisse faire de la sous location de votre mobil home de manière totale

Il est vrai que cela dépendra de votre objectif. Si vous ne souhaitez pas louer, à la rigueur, cela ne vous impactera pas.

Acheter sur un campingCependant, personnellement, je ne conçois pas un camping qui ne vous laisse pas sous louer du tout. J’ai l’impression de ne pas être maître à bord.

De plus, vous n’êtes pas du tout certain de ne pas avoir de le louer un peu quelques années après avoir acheter le mobil home dans le camping.

Il vaut mieux être prévoyant et faire attention à ce type de clauses un peu pénible.

La sous location totale correspond au fait de pouvoir sous louer son mobil home durant toute la période d’ouverture du camping où au fait de pouvoir sous louer et garder 100% des revenus locatifs.

Parfois, la sous location est autorisée partiellement et dans ce cas, vous ne pouvez pas sous louer durant certaines périodes d’ouvertures du camping.

4- Etes-vous prêt à faire les efforts pour sous louer votre mobil home et diminuer les frais ?

Il s’agit là d’un point psychologique et personnel à vérifier mais il est extrêmement important.

Si sous louer votre mobil home après l’avoir acheté dans un camping fait parti de votre stratégie de départ, vous devez être prêt à faire quelques efforts.

Je sais que cela peut vous sembler évident et pourtant je vous assure que beaucoup de propriétaire abandonnent très vite le fait de sous louer leur mobil home par simple « fainéantise » de répondre au téléphone par exemple.

Comme je l’ai déjà évoqué à de multiples reprises : je refuse parfois des locataires à 1200 euros la semaine parce que je n’ai simplement plus de place alors que mes voisins de parcelles ne trouvent personne à 500 euros par semaine.

Vous voyez le problème ?

Simple ! Leurs annonces ne sont plus visibles et ils ne font pas l’effort de les remonter en tête de liste.

Ce sont des faits réels que j’expose ici qui sont très loin d’être isolés.

Vous devez donc être au clair avec votre motivation car comme toute activité, il y a un peu de mise en place avant de réussir à réellement tout automatiser et rendre les sous locations plus fluides.

5- Avant d’acheter un mobil home dans un camping, vérifiez l’âge des mobil home dans celui-ci

Pourquoi faire une telle action dans le camping ?

Simplement pour vérifier qu’il n’y a aucun problème dans le temps avec l’âge des mobil home. Le vendeur pourra tout à fait vous montrer ceci en vous faisant faire le tour de propriétaire.

Sur les campings dans lesquels je suis propriétaire de mobil home, certains mobil home ont plus de 25 ans d’âge et se louent encore plus de 1000 euros par semaine.

Certes, ils ont subi quelques travaux de rénovation en intérieur mais ils sont toujours aussi efficaces !

Cette petite vérification est simple à faire et est très rassurante

6- Devenir propriétaire d’un mobil home dans un camping avec l’aval du directeur

Cette habitude est à prendre !

Lorsque toutes les autres vérifications sont faites et discutées avec le vendeur, vous êtes prêt à acheter le mobil home dans le camping.

Il est temps de rencontrer le directeur du camping qui va reprendre point par point les éléments du contrat.

C’est le moment de tout remettre au clair, il sera interdit de sortir de cet entretien et d’avoir encore des questions en suspend.

Si ce rendez-vous n’est pas prévu ou automatisé comme un rituel par le parc, c’est à vous de demander le rendez-vous avec le directeur.

Je le fais systématiquement et j’aime beaucoup ce moment important.

Conclusion : acheter un mobil home dans un camping s’avère être très sympathique sous conditions

Je vous ai évoqué 6 points importants à vérifier automatiquement lorsque vous souhaitez acheter un mobil home dans un camping.

Ces points sont importants et il ne faut pas faire l’impasse. L’étude du contrat qui vous relie au camping est importante et est en totale corrélation avec vos objectifs choisis.

Un camping pourra totalement correspondre à vos envies et peut être pas du tout à une autre personne qui souhaite investir dans un mobil home ou simplement acheter un mobil home.

J’espère que cet article vous aura donné quelques informations utiles et je vous dis à très bientôt.

Yann

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Recevez gratuitement mon livre " 9 étapes  pour acheter, meubler et louer une bonne affaire "

"En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir les informations et offres commerciales de « Meublé Pas à Pas » 

x
%d blogueurs aiment cette page :