Cette expérience qui m’a rendu meilleur

Cette expérience qui m’a rendu meilleur

Bonjour c’est Yann du blog Meublé Pas à Pas, aujourd’hui, je vous propose un article un peu différent.

Cet article fait partie d’un carnaval d’articles, organisé par Claire du blog Recouvrement Facile. Le principe est que plusieurs blogueurs écrivent autour d’une thématique commune. Dans le cas de ce carnaval d’article, la thématique est “Cette expérience qui m’a rendu meilleur”. Vous pouvez découvrir les récits d’autres blogueurs qui partagent leur expérience.

Cette expérience qui m'a rendu meilleur

Pourquoi ai-je accepté de réaliser cet article ? Très simple, je trouve l’idée excellente et j’estime que nous avons tous eu une ou des expériences marquantes qui ont eu des incidences importantes sur la suite de notre vie. Quelque soit cet accroc, cette erreur, nous avons toujours le choix entre nous en plaindre ou en tirer des conclusions et donc des bénéfices. Me  concernant, l’expérience que je vais évoquer a eu des conséquences très importantes sur ma manière d’appréhender et de visualiser les choses et donc sur mes investissements.

 

L’expérience qui m’a rendu meilleur : 2 séparations en quelques années en étant le principal fautif

Je ne vais pas entrer trop dans les détails car je ne souhaite pas apporter des éléments qui n’auraient pas de sens dans cet article. Je voulais écrire ce titre énonciateur pour vous montrer que suite à une expérience négative, mon nouveau point de départ a été  ma propre remise en question : nous verrons d’ailleurs que dans l’immobilier, c’est exactement la même chose.
Ma dernière séparation, dans des circonstances similaires à la première, m’a permis de prendre conscience qu’il fallait que je me remette en question et que je travaille sur mon « moi » de manière plus profonde.

Je me considérais comme quelqu’un de sensé et je ne voyais pas pourquoi j’étais condamné à répéter toujours les mêmes erreurs : voilà le déclic qui s’est produit lors de ma deuxième rupture. J’avais donc décidé d’aller voir une psychologue ne sachant pas vraiment quel type de séances j’allais faire ni même combien de temps j’allais travailler. Je crois que je pensais que les psychologues ne servaient uniquement qu’à ceux qui avaient un problème donc cela ne me concernait pas.En fait je n’avais rien compris mais ça, je ne le savais pas !

 

Les premières séances chez la psychologue me paraissaient franchement longues. Je savais que je devais travailler, réveiller des choses en moi mais j’ai eu très peur de n’y trouver aucun sens. Au bout de quelques séances, voyant que je ne faisais pas assez l’effort de remise en question, elle s’est permis de me bousculer assez grandement, ce moment restera gravé très longtemps dans ma mémoire.

Elle venait de contourner mes formidables techniques « d’évitement de sujets » que je maîtrisais pourtant à la perfection. Il fallait maintenant parler et parler des choses essentielles, celles qui à ce moment me mettaient dans un état très désagréable.

A partir de cet instant précis, toutes les séances ont pris de l’importance à mes yeux car je savais ce que j’allais y faire. Toutes les inter-séances n’étaient plus vides puisque je me fixais un travail à effectuer. Les travaux à réaliser entre deux séances étaient de l’observation, de l’écriture, de l’analyse de comportement ou encore des essais de maîtrise des émotions et surtout un véritable apprentissage à la remise en question et à l’acceptation. J’avais donc un corps de séance et un retour sur le travail que j’avais effectué avec des objectifs précis.

En parallèle, je lisais énormément de livres sur mes formations concernant l’immobilier et business en tout genre. J’ai appris à comprendre en quoi le développement de soi est primordial pour avancer. Si on ne s’ouvre pas à une autre vision des événements qui nous entourent (comme le fait de relativiser avec l’argent par exemple), alors il est possible de rester au stade de j’ai envie mais je ne fais pas. Ce déclic peut permettre des premiers pas qui changeront peut être une vie à tout jamais. C’est notamment ce qui peut permettre à certaines personnes de passer à l’action suite à des années de réflexion.

 

Pourquoi les séances de psychologie ont été un des moments les plus importants de ma vie ?

– J’ai appris à m’ouvrir.
– J’ai compris ce que voulait réellement dire l’expression « remise en question ».
– J’ai compris ce que faisait ressentir la remise en question profonde et donc compris des émotions qui me mettaient « la boule au ventre ».
– J’ai perçu des changements profonds en moi qui font que jamais je ne serai le même homme.
– J’ai compris aussi en quoi et comment les autres pouvaient percevoir nos actions.
– J’ai appris que mon éducation n’était qu’une seule vision du monde et que rien n’interdisait d’en explorer de nouvelles.
– J’ai compris en quoi nos actions dépendaient de notre petite enfance et qu’au lieu d’être en colère contre les parents, il valait mieux les comprendre, s’accepter et remédier.
– J’ai aussi appris à parler avec encore plus de franchise sur les choses qui me tiennent à cœur. Je ne vais pas entrer dans ma vie sentimentale mais ceci a aussi un impact considérable sur le plan professionnel.

Si je devais résumer, et faire un lien avec mes investissements, je dirais que mon changement est passé par une ouverture et une remise en question qui ont modifié à jamais ma perception et donc certainement mon avenir.

Pour aller plus loin encore dans ces changements que je considère énormes, un acquis intérieur me permet actuellement de ne plus être en colère contre les personnes mais plutôt de les comprendre par l’analyse. Ce dernier point a eu des conséquences considérables sur ma vie personnelle et relationnelle.

 

Quelques exemples : voyons l’impact de telles ouvertures sur les investissements.

Je vais parler de changements principaux et apporter des exemples en lien avec mes investissements pour chacun d’entre eux. Il m’est impossible de tout évoquer mais peut-être que ces quelques exemples concrets permettront de mieux visualiser l’importance d’une remise en question de tous ces principes bien installés en nous.

–> Quand on s’ouvre, on peut s’ouvrir sur tous les sujets et les conséquences sont énormes :
Là où l’on avait l’impression d’avoir des certitudes, tout s’effondre et est à remettre en question.

Prenons un exemple simple et classique : pour beaucoup il est tout à fait logique de posséder une résidence principale avant d’imaginer toute autre opération. Pourtant, quand on y réfléchit bien (et qu’on lit des livres), on s’aperçoit que c’est le meilleur moyen de s’endetter et qu’il peut être souvent bien plus intéressant d’acheter des investissements locatifs en premier lieu.

Prenons un autre exemple : souvent aux Etats-Unis, des principes fonctionnent et même permettent à certains de gagner beaucoup d’argent. En France, ces actions arrivent sur le marché 5 ou 7 ans après et tout le monde trouve ça génial. (Le premier supermarché est arrivé vers 1930 aux E-U et seulement en 1958 en France, 28 ans après !!!). Ce que je veux dire par là, c’est que nous restons ancrés dans nos idées alors que parfois, nous pourrions voyager dans le futur en allant voir ce qui se passe ailleurs.

La culture française et notre éducation peuvent s’avérer de véritables freins sans une remise en question…

–> Apprendre à parler avec encore plus de franchise sur les choses qui me tiennent à cœur :

Prenons un exemple avec l’immobilier et la mise en place d’un locataire dans un appartement.
Imaginez l’impact de votre discours face à un locataire qui entre dans votre appartement si vous lui expliquez avec conviction quels sont ces engagements et en quoi sa conduite vis-à-vis du bien qu’il occupe est importante pour vous. Et qu’en contre partie, vous vous engagez à ce qu’au moindre souci il pourra compter sur vous. Je finis toujours un état des lieux par ce discours en rappelant la loi et aussi que je suis accompagné d’experts dans mon équipe mais que je suis humain et que j’interviendrai rapidement en cas de soucis. J’ai le ressenti que ce tact a une importance considérable pour la bonne relation entre propriétaire et locataire.

–> J’ai compris aussi en quoi et comment les autres pouvaient percevoir nos actions :

En immobilier comme dans la vie personnelle, il est très important de comprendre que la personne en face de nous réagit et perçoit différemment. Si vous percevez ceci et que vous comprenez la manière de penser de l’autre, beaucoup de conflits et d’animosités seront évités. Une compréhension pourra s’installer et en conséquence une discussion sera possible. C’est un principe important en termes de négociation par exemple… j’ai réaliser un article complet sur le thème de la négociation en immobilier.

Je m’arrêterai ici pour les quelques exemples liés à l’immobilier. Je pourrais évoquer des dizaines de cas concrets mais je m’écarterais un peu du sujet qui est : « cette expérience qui m’a rendu meilleur ».

 

L’expérience qui m’a rendu meilleur : en résumé

Je la résumerai en rappelant que la remise en question dont j’ai fait preuve sur ma manière d’être grâce à la psychologue a été un véritable propulseur tant au niveau sentimental, relationnel, business ou simplement ouverture sur la vision du monde. On peut comparer ceci au développement du MINDSET propre à chacun.

En m’ouvrant aux autres et à leur manière de voir les choses, j’ai appris énormément sur qui je suis et qui je ne veux pas être. J’ai aussi beaucoup appris sur ce qu’il existe autour de nous et ce que l’on ne nous montre pas.

« Moi qui suis enseignant, suite à la lecture du fabuleux livre d’Olivier ROLAND «Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » : je me demande pourquoi dans ce monde dévoué à l’argent, il n’y a aucun cours dédié à la gestion financière ? À la création d’actifs ? »

Quand je vois encore des gens sur mon blog ou ailleurs passant leur temps à critiquer les formations, la manière d’être d’un formateur ou je ne sais quoi encore, j’ai juste envie de dire d’essayer de raisonner à l’envers : soyez des bons septiques et testez avant de vous défouler. Vous y trouverez peut-être un changement important dans votre vie ou simplement une paix intérieure.

Me concernant, c’est décidé, je ferai ce que je veux et je vivrai comme je l’entends.
La route vers ma liberté passe pour l’instant par 4 mobil home, 2 immeubles, 4 petites maisons et 1 appartement et je sais que ce n’est pas terminé bien au contraire. Je sais également que ma vision des choses ne sera plus jamais un frein à mes avancées immobilières ni même personnelle.
C’est à la portée de tous et je vous le souhaite de tout cœur pour enfin marcher dans votre bonne direction.

Si vous souhaitez découvrir d’autres témoignages de personnes ayant vécu une expérience qui a changé leur vie, je vous invite à vous rendre sur le blog Recouvrement Facile.
Pour suivre mes vidéos, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaine You Tube, d’autant que je vais multiplier le contenu Rire pour l'immoblier.
Vous pouvez aussi télécharger gratuitement mon guide « 9 étapes pour acheter, meubler et louer une bonne affaire » sur mon blog, il vous apportera des éléments importants pour bien débuter dans l’immobilier.

A très bientôt

Yann

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 commentaires sur « Cette expérience qui m’a rendu meilleur »

  • Salut Yann,

    Superbe article, très touchant et plein de bons sens. J’aime beaucoup ton approche et le parallèle entre ces deux expériences, pas franchement joyeuses, et le rebondissement en immobilier. Comme tu le dis, nous avons tous des expériences diverses mais qui, à un moment, nous ont mis à la croisée de deux chemins: soit tu te renfermes dans tes convictions et ton “malheur”, soit tu relèves la tête pour te remettre en question et là tu évolues beaucoup.

    Merci pour ce partage d’expérience.

  • Bonjour Yann !

    Merci pour cet article très enrichissant !
    C’est si difficile de se remettre en question, et pourtant c’est une preuve d’intelligence qui nous permet d’avancer dans plein de domaines. Jusqu’à l’investissement immobilier ! Super état d’esprit 🙂 à bientôt !

    • Bonjour Claire et merci !
      Ton thème m’a inspiré 🙂 .
      Je trouve qu’on ne comprends pas réellement le principe de la remise en question jusqu’au réel déclic et prise de conscience. En revanche, celle-ci permet un avancement très important si on la considère à sa juste valeur. Enfin, ce n’est que mon avis et mon expérience.
      A bientôt !
      Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement mon livre " 9 étapes  pour acheter, meubler et louer une bonne affaire "

x