Bonjour, c’est Yann du blog Meublé Pas à Pas. Découvrez dans cet article et cette vidéo comment on peut envisager de louer en meublé. Il existe différentes stratégies en meublé qui offrent un choix que la location nue ne propose pas.

Les stratégies en meublé : envisager l’immobilier différemment

Bonjour, c’est Yann du blog meublepasapas.com !

Bienvenue sur cette nouvelle video !
Alors aujourd’hui je vais vous présenter différentes stratégies en lien avec l’immobilier meublé. Je vais présenter ce qu’il est possible de faire avec le meublé en règle générale, donc vous allez certainement voir des choses que vous connaissez déjà, et peut-être une chose un peu plus particulière même si j’en ai déjà parlé. Et ça va être l’occasion pour moi de les évoquer pour répondre à des questions lors de prochaines vidéos.

Notamment deux questions qui m’ont été posées sur des stratégies particulières. Aujourd’hui, j’introduis les prochaines questions, mais je vais quand même développer quelques petits détails sur les différentes stratégies. Ça se passe tout de suite après !

Les stratégies en meublé : louer sur du long terme

Dans ces différentes stratégies en meublé, par rapport à l’immobilier meublé, il y a une stratégie dont j’ai déjà parlé. Je ne veux pas m’étendre parce que je pense qu’elle est assez commune pour tout le monde. C’est la stratégie classique, c’est-à-dire la location sur le long terme. Les gros avantages en particulier, en plus de la fiscalité sur laquelle je ne reviendrai pas ici, c’est qu’on a moins de gestion.

C’est plus facile, puisqu’une fois qu’on a trouvé un locataire – qu’on a trouvé le locataire idéal même, logiquement – il s’installe et ça peut durer des mois, voir des années. Donc quelque part, à part entretenir la relation avec le locataire, il ne reste plus grand chose à faire. Ça, c’est un des premiers avantages. Le deuxième avantage, c’est que logiquement vous avez votre cash flow positif, puisque vous avez choisi une bonne affaire et que vous avez étudié votre dossier au préalable, et que logiquement tout est en ordre de ce côté-là.

Ça c’est vraiment le plus classique, et peut-être que je pourrais citer un dernier avantage quand même : c’est que souvent – ça peut dépendre des endroits, mais en tout cas régulièrement – la location longue durée avec le meublé n’est pas très commune, c’est-à-dire que vous n’avez pas forcément une concurrence en grand nombre. Moi c’est mon cas, je vous l’avais dit, sur les villes de 4000, 5000, 10000, 15000 habitants.

Et le fait de proposer des biens meublés que j’estime de qualité (propres, sympa, modernes), ça les différencie un peu des autres et ça me permet de « faire mouche » et de bien louer. Donc ça, c’est la première stratégie : la location meublée sur du long terme.

Les stratégies en meublé : louer en courte durée

Dans un deuxième point, je vais évoquer la location courte durée. Alors, quand je dis courte durée, ça veut dire saisonnier comme hors saison. En courte durée, on peut toucher des gens de passage pour différentes raisons, ce n’est pas forcément des vacances, et ça peut être tout à fait l’été, le printemps comme parfois les saisons un peu plus sombres comme l’automne et l’hiver. Donc ça, c’est vraiment pour moi la différence entre courte durée et saisonnier.

Quels sont les avantages par rapport à cette location courte durée ? Alors, le premier avantage, c’est que vous multipliez la rentabilité. Forcément, en louant à la nuitée, la rentabilité est bien plus importante. Et ça c’est intéressant.

En règle générale on peut considérer que par rapport à une location classique que j’ai évoquée précédemment, on mutliplie par trois les retours de rentabilité. Alors, évidemment, on a quelques frais supplémentaires : l’eau, l’électricité, parfois la taxe de séjour dans certains cas, … En tout cas, nous on va rester sur le côté augmentation de la rentabilité, et je ne vais pas trop rentrer dans la pratique – parce qu’évidemment tout à l’heure je parlais des avantages sur le long terme où une fois que le locataire est en place, quelque part on n’a plus grand-chose à faire – là, en courte durée, ça demande une gestion et une organisation, qui est tout à fait déléguable au passage. Vous n’êtes pas obligés de tout gérer de A à Z.

Je ne vais pas trop rentrer dans les détails parce que ça demanderait vraiment des vidéos, il y a même des blogs qui sont spécialisés sur la courte durée tellement il y a des choses à dire. Sachez juste que la courte durée permet de multiplier la rentabilité, ça c’est un point important, et qu’on peut tout à fait déléguer certaines tâches comme les entrées et les sorties, et gérer uniquement la partie commerciale, c’est-à-dire la recherche de locataires.

Et vous pouvez déléguer de plus en plus de choses, notamment avec des systèmes électroniques pour que les locataires qui viennent pour de la courte durée puissent récupérer les clés. Il y a beaucoup de choses qui sont automatisables, on va dire. Ça, ce sont des points importants sur la courte durée.

Je vais juste évoquer une petite subtilité qu’on n’évoque que très peu, même sur certains blogs en courte durée : c’est le fait de faire classer vos appartements. Alors, c’est le meublé de tourisme. C’est un petit peu particulier, et c’est pour ça que j’ai décidé d’en faire une prochaine vidéo uniquement dédiée à ça, avec des points importants. Mais ici je voulais l’évoquer parce que ça fait partie quand même de la courte durée.

C’est que vous pouvez tout à fait faire classer vos biens en meublé de tourisme, et ça va vous donner d’autres avantages assez importants : sur la fiscalité, par rapport à un abattement – ça on l’avait déjà vu dans une vidéo précédente et j’y reviendrai plus précisément quand on sera sur la vidéo spécifique – mais ce qui peut être bien aussi, c’est que ça va vous donner accès à des sites particuliers, et vous permettre de toucher une clientèle complètement différente.

Je vous donne un exemple : vous pouvez très bien avoir accès au site des Gites de France et être classé gîte de France, et là vous allez toucher une clientèle qui ne passe que par ces sites, qui ont l’impression qu’en passant par Gîtes de France c’est très sérieux, et qui ne se voient pas du tout passer par Abritel ou AirBnB ou autre chose. Donc ça, c’est vraiment une subtilité qui n’est pas très évoquée et qui a quand même son importance je trouve. Donc, je redis : on fera une vidéo spécifique « meublé de tourisme », et ce sera vraiment très prochainement. Je crois que ce sera juste après la vidéo concernant la colocation courte durée.

Les stratégies en meublé : louer en collocation courte durée

Alors la troisième manière d’exploiter un bien en meublé, c’est la colocation courte durée. Je l’avais déjà évoqué dans un article du blog de Sébastien Ascon, et j’en reparlerai dans une prochaine vidéo spécialement dédiée à la colocation courte durée avec un exemple chiffré – ce sera encore plus parlant. Là, aujourd’hui, je voulais juste l’évoquer comme un moyen supplémentaire d’exploitation, et pour vous montrer aussi qu’il y avait des gros avantages et que ce n’était pas à négliger dans certaines situations.

Alors, ça peut dépendre de beaucoup de choses : la colocation courte durée en général peut se faire avec des professionnels qui viennent sur un chantier, ou qui viennent travailler sur un endroit précis en France, et qui viennent tous pour des raisons similaires, et du coup ça ne les dérange pas du tout de partager un bien. Même, au contraire, ils se partagent les frais, et ils apprécient beaucoup.

Donc, le plus gros avantage, je l’évoque tout de suite, c’est encore une nouvelle fois la multiplication de la rentabilité. Parce que là, vous alliez la courte durée avec la colocation, donc on a un mix qui donne quelque chose de vraiment bien. On parle même de rentabilité à la semaine, donc encore une nouvelle fois c’est quelque chose de très intéressant. On verra que ça comporte quelques inconvénients, c’est une gestion un petit peu différente de la location courte durée classique. Mais parfois, quand on parle de l’efficacité 20/80, il faut savoir faire avec les petits inconvénients si vraiment ça multiplie une rentabilité de manière importante. Je pense que ça vaut le coup de faire quelques concessions sur certaines stratégies en meublé.

Les stratégies en meublé : résumé

J’en ai fini pour cette vidéo ! Je résume, les trois manières d’exploiter les biens en meublé, les 3 stratégies en meublé, c’est donc : la longue durée, qui présente ses avantages. C’est l’exploitation courte durée, qui allie la location saisonnière et le reste de l’année, puisqu’on a des gens qui se baladent ou qui sont en déplacement tout au long de l’année. Et le troisième style d’exploitation, c’est une nouvelle fois la courte durée, mais cette fois en colocation.

Donc là, je répète, ce sont des cas très particuliers mais ça vaut le coup de les évoquer parce que vous êtes peut-être dans un lieu en France où vous allez être confrontés à cette situation. Et d’ailleurs, j’ai eu une question de Jean-Michel qui était très pertinente et qui m’a donné envie de faire une vidéo spécifique là-dessus.

Je vous dis à très bientôt ! Avant de me quitter, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne YouTube en cliquant sur la petite cloche qui doit être au-dessous. Et n’hésitez pas non plus à télécharger mon livre « 9 étapes essentielles pour acheter, meubler et louer une bonne affaire » : je mets un lien juste au-dessous de la vidéo. Et évidemment, si vous avez des commentaires ou même un avis à donner, n’hésitez pas, j’y répondrai et ça me fera plaisir d’écouter ce que vous avez à me dire.

A très bientôt, c’était Yann du blog meublepasapas.com.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages

Recevez gratuitement mon livre " 9 étapes  pour acheter, meubler et louer une bonne affaire "

"En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir les informations et offres commerciales de « Meublé Pas à Pas » et ainsi de me perfectionner fortement dans le domaine de l’immobilier meublé"

x